Localisation géographique

Limité à l’ouest par le Ghana, à l’Est par la République populaire du Bénin et au Nord par le Burkina Faso, le Togo présente la forme d’un corridor long de 600 km. Ce petit pays compte 6 millions d’habitants, soit 1/10ème de la population française.

Le Togo est découpé en 5 régions avec une population très inégalement répartie sur son territoire, soit du Nord au Sud :carte-togo

  • La région maritime, qui comprend la
    commune de Lomé concentre 40% de la population
  • Les Plateaux
  • La région Centrale
  • Kara
  • La région des Savanes

 

Le canton d’Aflao Sagabo fait partie de la région maritime. Ce canton regroupe 25 villages situés en périphérie de Lomé.

Un peu d’histoire

L’histoire du Togo a été marquée par la colonisation, tout d’abord par les Portugais, les Allemands à partir de 1883, puis les Français à partir de 1919, avant d’aboutir à l’indépendance en avril 1960.

L’empreinte de ces colonisations successives reste aujourd’hui présente dans l’architecture (constructions du temps de la colonisation allemande, notamment du port de Lomé) ou dans la langue, enseignée dès l’école primaire en français.

Population

Le Togo est habité par une mosaïque de peuples appartenant à des souches différentes et comporte une quarantaine d’ethnies. Les Ewé et les Kabyè représentent les groupes ethniques numériquement les plus importants du pays. Ces ethnies co habitent dans un climat de paix et de respect.

La population togolaise est caractérisée par la prépondérance de la jeunesse, selon les résultats du dernier recensement effectué fin 2010 : plus de 60% ont moins de 25 ans.

 

Très diversifié dans ses mœurs et coutumes, dans ses chants et danses, dans ses contes et rythmes musicaux, le Togo est une véritable mine de valeurs culturelles authentiques. Les coutumes et les traditions sont partout vivaces, des fêtes et des cérémonies ethniques innombrables rythment la vie et donnent lieu à des manifestations vivantes et colorées.

Religions chrétienne, musulmane et animiste sont très présentes et toutes caractérisées par une ferveur et une vie spirituelle intense chez les togolais.

Economie et ressources du pays

Qualifié jusque vers la fin des années 1980 de « petite Suisse de l’Afrique », en vertu des affaires et de la prospérité qui l’animaient, le Togo, bien que n’offrant pas vraiment un aspect de pauvreté, semble aujourd’hui plongé dans une sorte de morosité économique et sociale. L’économie du Togo est une économie d’un pays en voie de développement.

 

L’agriculture y tient un rôle prédominant, les cultures sont très diverses, le coton est la principale culture industrielle et le premier produit d’exportation agricole. Le Togo est par ailleurs le 5ème producteur mondial de phosphates.

 

Lomé, Capitale du Togo, est également un grand Centre du commerce et de l’artisanat. Aux abords du grand marché et dans les quartiers populaires de la capitale, le travail se fait au bord de la rue : artisans installés sur les trottoirs à l’ombre des arbres, échoppes de cordonniers, de bijoutiers, signalées par quelque sandale ou bijou accroché à la porte en bois….