Terres d'Entraide

Association d'entraide entre Saint-Julien de Concelles en France et le canton d'Aflao Sagbado au Togo

Santé

Rénovation du dispensaire de Segbé

Construit en 1974, le dispensaire est aujourd’hui un bâtiment vétuste qui nécessite d’importants et coûteux travaux de rénovation. Il ne dispose ni d’eau ni d’électricité. Le matériel médical est vétuste et largement insuffisant.

L’accueil et la prise en charge des patients sont donc réalisés dans des conditions très précaires. En 2011, 1 860 personnes ont été consultées au sein du dispensaire, dont :

  • 506 femmes enceintes (18 à 20 accouchements/mois)
  • 482 enfants âgés de 0 à 11 mois

NOS PROJETS :

  1. Récupération de gros matériel médical (tables d’accouchement, lits médicalisés et matelas), de matériel et de médicaments et acheminement par container
  2. Forage pour permettre l’accès à l’eau potable sur le Dispensaire
  3. Equipement en électricité du Dispensaire. Dans un 1er temps, mise à disposition d’un groupe électrogène.
  4. Récupération d’une voiture médicalisée pour permettre le transfert sur l’hôpital de Lomé des patients nécessitant une prise en charge adéquate.
  5. A plus long terme, construction d’un bâtiment spécifique pour accueillir les femmes qui accouchent et leur bébé, et pour leur permettre de rester sur le Dispensaire un jour ou deux pour se reposer, ce qui est impensable aujourd’hui.

2012 : Travaux de peinture et de réfection de la toiture du dispensaire

LE DISPENSAIRE DE SEGBE SEMBLE RAJEUNIR DE 10 ANS, TERRES D’ENTRAIDE N’A PAS ENCORE SOUFFLE SA 1ERE BOUGIE :

réfection de la toiture : changement des tuiles abîmées

Terres d’Entraide n’a pas encore soufflé sa 1ère bougie et dispose donc encore de peu de trésorerie. Avec de petits moyens et grâce au travail des artisans sur le Canton, le Dispensaire de Segbé est repeint en intégralité, intérieur et extérieur et les tuiles abîmées sur la toiture sont changées.  Quelques dessins réalisés par les enfants du Canton viennent égayer les murs de la salle de repos

Dispensaire avant travaux Dispensaire après travaux

Le Premier Conteneur : 2013

Un challenge de taille pour cette année 2013 : faire partir un conteneur permettant d’acheminer du matériel pour le Dispensaire de Segbé

Les opérations de récupération de matériel vont mobiliser l’énergie des bénévoles, afin de récupérer du matériel en excellent état, ayant déjà servi et destiné à être « mis à la benne » :

Photo 363
Photo Nobel 138
Photo 447

Lits médicalisés et matelas, tables d’accouchement, table gynécologique d’examen, fauteuils roulants, fauteuils accompagnants, réfrigérateur, petit matériel médical etc.

Notre local, prêté gracieusement par la Municipalité de St Julien de Concelles, se remplit au fur-et-à-mesure des mois…

P1010339

Le 25 septembre 2013 : C’est le GRAND JOUR. Un camion chargé d’un container de 20 m3 arrive à St Julien. Nous avons 2 h pour tout charger….

photo (1)

Il est 16 h, le mercredi 25 septembre, fin du chargement. Destination TOGO, le Canton d(Aflao Sagbado; après une traversée de 20 jours en mer.

La vidéo ci-dessous montre le départ et l’arrivée à Lomé du container apporté par Terres d’Entraide en octobre 2013.
La distribution et l’installation du matériel ont été réalisés en présence du président de l’association Nobel Lawson.

Focus sur une action en 2014

En octobre 2014, notre Association a financé l’arrivée de l’électricité jusqu’au Dispensaire de Segbé, nécessaire pour le stockage des médicaments et pour les actes d’accouchement effectués en pleine nuit.

L’accès à l’USP de Segbé non éclairé la nuit représentait un frein majeur clairement identifié à la création de notre Association pour les femmes qui préféraient accoucher chez elles.

Quelques chiffres depuis l’arrivée de l’électricité au Dispensaire concernant les accouchements réalisés sur place :

  • En 2014, 311 accouchements
  • En 2015, 502 accouchements
  • 1er semestre 2016, 354 accouchements

On peut estimer que de 2014 à 2016, le nombre d’accouchements réalisé au Dispensaire de Segbé aura passé de 310 à 700 actes d’accouchement, soit plus 100 % d’augmentation sur la fréquentation des femmes, uniquement pour la délivrance.

Nos actions 2014 en images

Une équipe de bénévoles s’est rendue sur le Canton (les Copains d’Artémis) pour réaliser les actions suivantes :

  • Fabrication et pose de moustiquaires sur toutes les ouvertures du Dispensaire
  • Réalisation d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite
  • Distribution de matériel para-médical

Partenariat en 2016 avec une Association d’étudiants en médecine de Paris Descartes

Nous avons été contacté sur le 2nd semestre 2015 par des étudiants en médecine de SOLEM (Association de Solidarité des Etudiants en Médecine de Paris Descartes) dans le cadre d’une mission exploratoire sur le Canton. Cette mission menée par Solem a permis de retenir le projet de construction d’une extension au Dispensaire, qui sera doté d’un laboratoire d’analyses médicales et d’une pièce séparée pour les femmes qui viennent d’accoucher.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Dans le cadre de ce projet, Solem nous a demandé de financer le forage pour apporter l’eau, nécessaire au fonctionnement du laboratoire d’analyses médicales

Eté 2016 : Voyage de membres de l’Association et de bénévoles sur le Canton

Le Président de l’Association Nobel Lawson et la Secrétaire Catherine Tostivin ainsi que 4 bénévoles se sont rendus 3 semaines sur le Canton pour apporter leur aide et partager avec le personnel du Dispensaire de Segbé.

Rachel Belleil, infirmière au CHU de Nantes, a participé aux soins, aux séances de vaccination et aux accouchements et a pu apporter son expérience et son savoir-faire au personnel soignant. Elle a également dispensé quelques cours d’anatomie.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Du matériel médical a été apporté et remis en main propre au Responsable du Dispensaire.

Action 2016 : Financement d’un forage pour apporter l’eau au Dispensaire

6-sallepansement-2

Notre Association a financé en 2016 un chantier de forage afin que le Dispensaire de Segbé ait ACCES A L’EAU  :

  • Perçée de la nappe phréatique
  • Construction d’un château d’eau avec pose d’un polytank permettant d’avoir une réserve d’eau en permanence
  • Pose de canalisations du château d’eau jusqu’au Dispensaire
  • Installation de 2 robinets pour permettre la sortie d’eau sur 2 points différents.

Jusqu’alors le personnel du Dispensaire devait chercher l’eau au puits, le puiser manuellement et apporter l’eau dans des calebasses;

« L’eau et l’assainissement sont indispensables à la santé publique. Je dis souvent qu’ils en constituent la base, car lorsqu’on aura garanti à tout un chacun, quelles que soient ses conditions de vie, l’accès à une eau salubre et à un assainissement correct, la lutte contre un grand nombre de maladies aura fait un bond énorme. »

Citation du Dr Lee Jong-Wok, Directeur Général de l’OMS

Revenir en haut de page