ENVOI DE VETEMENTS, CHAUSSURES & MATERIEL DE PUERICULTURE EN 2017

2017 : ENVOI DE VETEMENTS ET DE MATERIEL DE PUERICULTURE

Grâce à de nombreux dons privés ainsi qu’au soutien de Grandes Surfaces (Super U de Thouaré / Loire et Carrefour Market de St Julien de Concelles), nous avons pu acheminer  en 2017  vêtements d’enfants et chaussures ayant déjà servis, en excellent état, ainsi que des livres, des jeux d’éveil, et du matériel de puériculture (couches, produits d’hygiène et de toilette).

 

 

Eté 2016 : une rencontre émouvante

L’orphelinat “Mother Charity” s’est installé sur le Canton d’Aflao Sagbado l’année dernière, dans des locaux de location petits et inadaptés au nombre d’enfants de l’orphelinat. Nous avons rencontré à plusieurs reprises Mama Charity, qui gère cet orphelinat depuis plusieurs années.img_3354

Une rencontre émouvante avec une femme formidable qui voue sa vie aux enfants
abandonnés…

 

dsc02133Des moments privilégiés avec les 40 enfants, âgés de 1 an à 17 ans, en quête d’affection, souriants, qui dès le 1er coup d’oeil forment une famille où les plus grands participent aux tâches et aident les plus jeunes sur l’acquisition de l’autonomie.

L’interview ci-après, filmé sur une de nos visites (été 2016) permet d’avoir un aperçu des problématiques de cet orphelinat et de la force de caractère de Mama Charity.

Orphelinat Mother Charity : un état des lieux des besoins

L’abandon de très jeunes enfants, des suites du décès de la maman et d’un père inconnu que la famille proche ne veut pas prendre en charge, ou du fait de l’abandon dans les rues ou sur le marché par les parents par manque de moyens est un des fléaux sur le Togo. Il faut déplorer le décès, non recensé par l’Etat, d’un certain nombre de ces enfants dans les rues…

Les orphelinats recueillent une partie de ces enfants mais peu acceptent de récupérer les nourrissons et jeunes enfants qui demandent du temps, de l’énergie et des moyens financiers importants pour l’achat du lait infantile et des couches.

Mama Charity a choisi de recueillir ces très jeunes enfants, malgré les nombreux obstacles qu’elle rencontre.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Pièce où dorment les garçons “ados” et où sont stockés tous les vêtements

Installés depuis 1 an dans de nouveaux locaux qu’elle loue et dont le bail prend fin en juillet 2017, les besoins sont nombreux. Locaux petits et inadaptés, il faut souligner que les enfants dorment à même le sol sur des tapis, répartis dans 3 petites pièces (une grande pièce pour les plus jeunes, une  petite pièce pour les garçons adolescents et une autre petite pièce pour les jeunes filles).
Une petite et unique salle de bains, de moins de 10 m2, sert à la toilette de ces 40 enfants. La cour extérieure pour leur permettre de jouer est également de petite taille.

 

photo-togo-2016-175La promiscuité et le fait que les enfants dorment sur des tapis les uns à côté des autres engendre, entre autres, des problèmes de parasites sur le cuir chevelu.

Nous avons essayé de lister les besoins urgents pour l’accueil de ces 40 enfants dans des conditions sanitaires décentes :
  • Construction de logements adaptés sur un terrain du Canton donné par le Chef du Village de Lankouvi (dortoirs, sanitaires, coin cuisine, salle de jeux et un bâtiment pour la classe des plus jeunes enfants)
  • Forage pour doter l’orphelinat d’eau potable
  • Dotation de matériels : lits, matelas, moustiquaires, draps, nécessaire pour cuisiner, jeux d’éveil, de motricité, jeux éducatifs, nécessaire de toilettes, vêtements, chaussures, matériel scolaire.
img_5933

Nous avons partagé notre dernier dîner, avant notre retour en France, avec les enfants de l’orphelinat. Les enfants sont ravis de partager leur repas avec des invités,  moment de fêtes et de partages financé par l’Association

img_5947

photo-togo-2016-185

Goûter crêpes organisé par une des bénévoles de l’Association : une découverte pour les enfants qui ont adoré !!!

photo-togo-2016-2372

Pas de restes dans le fond du pot de pâte à tartiner : les plus grands se chargent de partager avec les plus jeunes